Améliorer votre intelligence émotionnelle [6 règles d’or]

Améliorer votre intelligence émotionnelle [6 règles d’or]

L’intelligence émotionnelle est le sous-ensemble du social, l’intelligence qui implique la capacité de surveiller ses propres sentiments et émotions ainsi que ceux des autres, de les distinguer et d’utiliser ces informations pour guider sa réflexion et ses actions.

Aujourd’hui, l’intelligence émotionnelle (IE ou QE) est considérée comme encore plus importante que le QI (quotient intellectuel).

Cela est vrai principalement parce que les personnes avec une IE élevée se rapportent mieux aux autres, sont plus accessibles, ont tendance à être ouvertes d’esprit et ont donc plus de facilité dans le relationnel.

Plusieurs études ont également démontré que ceux qui ont des scores élevés de QE sont plus confiants, dignes de confiance et sympathiques que ceux qui ont des scores faibles. Ils font également de meilleurs leaders et sont généralement plus performants sur le lieu de travail.

Inutile de dire qu’un quotient d’intelligence émotionnelle élevé contribue globalement à une productivité et à un succès accrus.

Il est dans l’intérêt de tous d’augmenter son intelligence émotionnelle !

Les 6 moyens de booster votre intelligence émotionnelle

1. Prendre conscience de vos propres émotions et être à l’écoute

L’une des premières étapes, et peut-être la plus importante, est de devenir plus conscient de soi, c’est-à-dire de développer la capacité de se mettre à l’écoute de ses propres émotions.

Pourquoi ? Afin de contrôler vos émotions, vous devez d’abord en être conscient(e).

prendre conscience de ses émotions, conscient de ses émotions

Pendant que vous pratiquez votre conscience émotionnelle, faites également attention à votre comportement. Remarquez comment vous agissez lorsque vous ressentez certaines émotions et comment cela affecte votre vie de tous les jours.

Cela a-t-il un impact sur votre communication avec les autres, votre productivité ou votre sentiment général de bien-être ?

Voici quelques conseils pour devenir conscient(e) de soi :

  • Surveiller vos émotions en les reconnaissant, en les examinant, puis en évaluant vos déclencheurs et vos points d’activation. Se connaître est une compétence essentielle.
  • Pratiquer la pleine conscience est également un excellent moyen de devenir plus conscient(e) de soi et de surveiller ses émotions. En étant conscient(e) de vos propres émotions, vous êtes mieux en mesure de comprendre et de prendre conscience des émotions des autres.

2. Assumer la responsabilité de vos émotions et de votre comportement

C’est probablement l’étape la plus difficile, et c’est aussi la plus utile. Vos émotions et votre comportement viennent de vous et non des autres, c’est donc vous qui en êtes responsable.

Si vous vous sentez blessé en réponse à quelque chose que quelqu’un a dit ou fait, et que vous vous en prenez à lui, vous en êtes responsable. Votre réaction est de votre responsabilité.

Une fois que vous commencez à accepter la responsabilité de ce que vous ressentez et de votre comportement, cela aura un impact positif dans tous les domaines de votre vie.

3. Chercher à comprendre les points de vue des autres

Une fois que vous avez une bonne évaluation de vos propres émotions, cherchez à comprendre et à faire preuve d’empathie envers les autres.

comprendre les points de vue des autres, opinion

Pour ce faire, écoutez attentivement, mettez-vous à la place d’autrui et imaginer ce qu’il pense et ressent et comment il est arrivé à ses conclusions. Vous aurez un point de vue plus large que vous-même, ce qui fait que vous élargirez votre propre perspective.

4. Communiquer efficacement

Communiquer efficacement nécessite des compétences verbales et non verbales. La communication est plus qu’un simple échange d’informations. Une communication efficace consiste à comprendre les émotions, ainsi que les intentions derrière les informations échangées.

Il s’agit d’un va-et-vient réciproque qui comprend la transmission d’un message de la manière dont il est prévu et, à son tour, s’assurer qu’il est reçu comme prévu.

Les compétences non verbales comprennent l’écoute engagée, l’établissement d’un contact visuel et la conscience du langage corporel.

5. Développer des liens avec les gens

Peu importe à quel point vous pensez être timide ou introverti, apprendre à développer des liens avec les autres est une composante majeure de l’intelligence émotionnelle. Même si vous êtes timide, vous pouvez commencer par écouter, montrer de l’intérêt et mettre les autres à l’aise.

Le faire est parfois plus facile pour les personnes timides et introverties que pour les extraverties qui ont tendance à aimer parler en premier.

Pour les deux types de personnalité, montrer que vous vous souciez des autres et que vous vous intéressez aux autres va beaucoup vous aider pour établir des liens précieux.

6. Pratiquer la gestion émotionnelle

Une fois que vous êtes conscient(e) de vos propres émotions et celles des autres, il est important de comprendre comment les garder équilibrées et sous contrôle.

être calme, détendue, serein, sereine

Certaines façons de pratiquer la gestion émotionnelle comprennent :

  • s’arrêter pour prendre le temps de traiter et de comprendre ce qui se passe,
  • détourner votre attention jusqu’à ce que vous soyez plus calme – comme aller
    marcher, faire de l’exercice, jouer avec un animal de compagnie, respirer profondément…,
  • recadrer l’expérience, c’est-à-dire explorer une nouvelle vision plus large du problème,
  • regarder la situation dans son ensemble et déterminer l’importance de l’émotion ou de la réaction immédiate par rapport au problème global.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, il existe plusieurs façons de commencer à booster ou à améliorer votre intelligence émotionnelle. Elle améliorera vos chances de réussite dans vos relations personnelles et professionnelles.

Pour résumer, l’intelligence émotionnelle (QE) implique de vous comprendre et de comprendre les autres, d’interagir efficacement avec les autres, puis d’utiliser ces compétences pour renforcer vos relations personnelles et professionnelles.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube

Laisser un commentaire