fbpx
Economiser de l'argent en menant une vie plus verte [10 étapes], économie d'argent, zéro déchet, réduire sa consommation

Economiser de l’argent en menant une vie plus verte [10 étapes]

Quand j’ai commencé à aller vers le zéro déchet, j’ai été un peu choquée par le coût initial de certains articles.

Il est important de se rappeler que le zéro déchet ne consiste pas à acheter des choses. Le principe est de réutiliser ce que vous avez déjà ou d’investir dans du réutilisable.

Rapidement, j’ai découvert que les objets réutilisables se rentabilisaient très vite !

Cette seule bouteille d’eau de vingt-cinq euros a évité à des centaines de bouteilles d’eau en plastique de se retrouver dans l’environnement et a en sauvée des centaines.

J’ai commencé à considérer l’achat d’articles réutilisables comme un investissement et cela a porté ses fruits.

En un rien de temps, j’ai économisé plus d’argent que jamais.

Donc, si vous voulez économiser de l’argent, passez au vert. Voici un tas de façons d’économiser de l’argent tout en préservant la planète.

1. Investir dans les réutilisables

Les réutilisables, comme cette bouteille d’eau de vingt-cinq euros dont j’ai parlé plus tôt, peuvent être assez chers. Mais c’est parce que ces gourdes sont construites pour durer.

Les articles réutilisables sont un achat unique – assurez-vous de garder cela à l’esprit.

Vous n’achèterez cet article qu’une seule fois, alors pensez-y comme un investissement pour votre avenir.

Vous pouvez continuer à acheter quelque chose de moins cher, encore et encore. Ou, vous pouvez acheter quelque chose une fois qui durera des années. Le choix vous appartient, mais vous savez ce qui vous profitera ainsi qu’à la planète, sur le long terme.

Il y a tellement d’articles réutilisables qui peuvent remplacer les articles à usage unique.

Personnellement, je vous recommande de commencer par les quatre grands classiques : les sacs en plastique, les bouteilles d’eau en plastique, les pailles et les tasses de café à emporter.

gourde, zéro déchet, réutilisable, investissement

Ce sont tous des éléments que vous devriez chercher à remplacer en premier, car ils ont tendance à générer les déchets les plus importants.

Il existe également de nombreux autres produits jetables à remplacer par des produits réutilisables.

Les essuie-tout et les serviettes en papier sont d’énormes déchets et peuvent être remplacés par des chiffons ou des serviettes en tissu.

De plus, acheter constamment des assiettes et des tasses jetables vous coûtent cher très rapidement – utilisez simplement les assiettes et les tasses que vous avez chez vous.

Les industriels gaspillent plus d’eau pour fabriquer des assiettes et des gobelets en papier que pour laver leurs homologues réutilisables.

Lorsque vous avez vos règles, investir dans des produits féminins réutilisables vous fera économiser sur le long terme. Les sous-vêtements menstruels, les serviettes réutilisables et les coupes menstruelles sont d’excellentes options que vous ne devez acheter qu’une seule fois et qui durent des années.

De plus, vous n’avez pas nécessairement à dépenser du tout de l’argent pour des articles réutilisables. Vous pouvez simplement utiliser tous les produits que vous avez déjà chez vous.

Vous avez de vieux bacs en toile promotionnels ? Utilisez-les ! Vous avez encore des ziploc ? Il suffit de les laver à nouveau et de les réutiliser encore et encore.

La vie zéro déchet n’a pas à être coûteuse.

Commencez simplement à utiliser ce que vous avez et à économiser pour les éléments qui sont dignes d’investissements !

2. Etre intelligent avec l’énergie

Vous voulez économiser de l’argent sur votre facture d’électricité ? Passer au vert peut certainement aider.

Pour commencer, éteignez tous les appareils électroniques lorsqu’ils ne sont pas utilisés – donc aucune fuite d’énergie.

La maison française moyenne dispose de 40 appareils électroniques consommant de l’énergie en mode arrêt ou en veille, totalisant près de 10% de la consommation électrique résidentielle. N’est-ce pas insensé ?

Pour aggraver les choses, les ménages dépensent 200€ ou plus chaque année pour des appareils branchés qui ne sont même pas utilisés. Ces appareils électroniques sont appelés appareils vampires !

Même lorsque vos appareils électroniques sont éteints, les téléviseurs, les décodeurs de câbles, les routeurs WIFI, les équipements électroniques et les ordinateurs continuent de consommer de l’électricité toute la journée.

Un bon moyen de lutter contre cela est de mettre tous vos principaux appareils électroniques sur une multiprise et de les éteindre complètement la nuit ou lorsque vous quittez la maison.

Assurez-vous également d’éteindre les lumières lorsque vous vous trouvez dans une pièce bénéficiant d’un bel éclairage naturel ou lorsque vous quittez une pièce.

De même, assurez-vous d’éteindre votre ordinateur ou tout autre appareil lorsque vous avez terminé de les utiliser. Il n’y a aucune raison de les laisser allumé.

Assurez-vous de débrancher votre téléphone portable une fois le chargement terminé, et il en va de même pour les ordinateurs portables – ne le laissez pas sur le chargeur !

En plus de rechercher des appareils énergétiques, c’est aussi une bonne idée d’acheter des produits Energy Star dans la mesure du possible.

Ces produits consomment le moins d’énergie, alors recherchez cette étiquette sur tous les gros appareils électroniques que vous apportez dans votre maison.

Assurez-vous également de contacter votre fournisseur d’électricité et de déterminer vos habitudes de consommation d’énergie. Peut-être, ensemble, vous pouvez travailler sur un plan énergétique plus économique qui ne nuit ni à votre portefeuille ni à l’environnement.

Mieux encore, envisagez de passer à une énergie durable et renouvelable.

Si vous passez à l’énergie solaire ou éolienne, vous verrez des économies sur votre facture d’énergie au fil du temps.

3. Réduire le gaspillage alimentaire

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour l’environnement est de réduire le gaspillage alimentaire et ce sera aussi bon pour votre portefeuille.

Saviez-vous que 40% de la nourriture en France est gaspillée ? Comment cela se passe-t-il ?

Eh bien, disons que vous allez à l’épicerie et achetez deux barquettes de fraises biologiques pour 4€ chacune. Mais vous les oubliez au fond du réfrigérateur et elles moisissent. Eh bien, c’est 8€ que vous venez de jeter à la poubelle.

Non seulement c’est mauvais pour votre portefeuille et c’est aussi mauvais pour la planète.

Les aliments qui vont dans une décharge génèrent du méthane, un puissant gaz à effet de serre 30 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. C’est un énorme contributeur au changement climatique.

Réduire la quantité de nourriture que vous gaspillez est essentiel pour économiser de l’argent et sauver la Planète.

Je vous recommande de créer une liste pour vos courses et d’organiser vos repas comme le batch coocking. Il présente beaucoup d’avantages comme l’occasion de faire des économies et de manger plus sainement en valorisant l’utilisation de produits de saison.

Tout ce que vous ne pouvez pas finir doit toujours être composté. Cela inclut les restes et les parties de plantes que vous ne mangez pas – comme le dessus des fraises ou des pelures de banane.

4. Démarrer un jardin

Cultiver votre propre nourriture peut vous faire économiser un surplus d’argent ! De plus, c’est extrêmement gratifiant. Lorsque vous cultivez votre propre nourriture, vous en réduisez la quantité que vous devez acheter.

Un seul pied de concombre peut vous donner suffisamment de concombres pour durer tout l’été !

L’achat de semences est également relativement bon marché et vous pouvez probablement acheter du compost gratuit sur votre marché de producteurs local.

Vous pouvez également utiliser des méthodes peu coûteuses pour entretenir votre jardin, comme broyer des coquilles d’œufs pour les utiliser comme engrais ou utiliser des aiguilles de pin comme paillis. Les possibilités sont infinies.

Le jardinage est un passe-temps si sain qui nous relie à la Terre et à la nourriture même que nous mangeons. C’est aussi une excellente activité pour impliquer les enfants !

5. Acheter d’occasion

Faire toujours des achats d’occasion avant d’acheter du neuf : cela est ma devise.

Lorsque vous achetez d’occasion, vous gardez des articles parfaitement bons hors d’une décharge. Sans oublier que vous économisez également de l’argent !

Tout le monde ne peut pas se permettre de dépenser 150€ pour une seule robe. Au lieu de cela, vérifier vos magasins de deuxième main vous aidera totalement à économiser de l’argent.

zéro déchet, réutilisable, investissement, friperie, acheter d'occasion, vêtements

De plus, vous soutiendrez votre économie locale. C’est honnêtement une situation gagnant-gagnant.

Il y a tellement de choses mignonnes que vous pouvez trouver dans les friperies.

6. Cuisiner à partir de zéro

Si vous commandez constamment des plats à emporter, vous remarquerez peut-être que vos économies commencent à diminuer. C’est parce que commander de la nourriture tous les soirs s’additionne !

Il est normal de commander des plats à emporter de temps en temps. En fait, vous pouvez même le faire en style zéro déchet. Mais cela ne devrait pas être un événement quotidien.

Vous économiserez beaucoup plus en cuisinant des repas à partir de rien.

Faire un plan de repas peut vraiment vous aider. Vous n’avez même pas besoin d’être un cuisinier extraordinaire pour le faire.

Allez à l’épicerie, ou mieux encore, au marché fermier, et prenez un tas de produits que vous pouvez utiliser tout au long de la semaine. Pensez en termes de petit-déjeuner, déjeuner et dîner.

Assurez-vous d’en prendre assez pour tout le monde dans votre famille et évitez les aliments que les gens n’aiment pas pour éviter tout gaspillage.

Ensuite, cuisinez le tout en utilisant vos recettes préférées.

Cuire vos repas à partir de rien ne sera pas seulement meilleur pour vous et votre portefeuille, mais aussi pour la Planète.

Lorsque vous utilisez des aliments entiers, achetés sans plastique et sans pesticides, vous évitez autant de déchets d’emballage et soutenez l’agriculture durable.

7. Obtenir une carte de bibliothèque

Êtes-vous un rat de bibliothèque ? Si oui, vous devez obtenir une carte de bibliothèque. Les livres peuvent coûter beaucoup d’argent.

Et malheureusement, les ressources ont été techniquement gaspillées pour créer les livres que vous aimez.

Cependant, soutenir votre bibliothèque locale est un excellent exemple d’économie circulaire et de partage. Vous pouvez trouver toutes sortes de livres sur n’importe quel sujet gratuitement.

Et, si votre bibliothèque n’a pas un livre spécifique dont vous avez besoin, vous pouvez toujours leur demander de le commander pour vous. Vous recevrez un appel ou un e-mail lorsque le livre sera prêt à être récupéré.

Bien sûr, la bibliothèque vous facturera des frais si votre livre n’est pas retourné à temps, mais cela servira directement à soutenir la bibliothèque.

De plus, les frais ne sont rien en comparaison de ce que vous coûterait un livre réel. Il y a aussi des tonnes d’autres ressources étonnantes que la bibliothèque a à offrir.

Des cours gratuits à l’accès aux ordinateurs, vous pouvez trouver une mine d’informations gratuites à portée de main.

8. Acheter en masse

Les achats d’aliments en vrac peuvent vous aider à réduire les déchets et à économiser de l’argent. C’est parce que vous ne payez pas pour l’emballage, seulement pour le produit.

Dans mon magasin d’alimentation vrac, je peux prendre six articles dans d’énormes bocaux en verre, tous biologiques, pour environ 20€.

Si je devais acheter ces mêmes produits biologiques dans des emballages, cela me coûterait beaucoup plus que cela. Faites-moi une faveur et consultez votre magasin d’alimentation en vrac local.

Les magasins d’aliments naturels sont également intéressants à vérifier car ils ont généralement au moins une allée dédiée au vrac.

Tout ce que vous devez apporter, ce sont des bocaux en verre, des sacs de produits et un marqueur. Vous aurez besoin du marqueur pour écrire le poids à vide du pot sur votre couvercle.

Si vous devez obtenir quelque chose dans un conteneur, achetez toujours le plus grand conteneur que vous puissiez obtenir. Une grande bouteille en plastique vaut beaucoup mieux que dix petites bouteilles en plastique.

De plus, vous pouvez le voir comme un investissement – il durera beaucoup plus longtemps que le plus petit conteneur, ce qui réduira le nombre de déplacements au magasin.

9. Vélo ou marche

Vous avez un vélo ? Utilisez-le pour vous déplacer au lieu de votre voiture. Nous sommes tous assez conscients du fait que les voitures produisent désormais des émissions de CO2.

En marchant ou en faisant du vélo, vous pouvez dire adieu à ces émissions de CO2.

zéro déchet, réutilisable, investissement, vélo, marche,

Il y a aussi la question de l’essence. Si vous conduisez une voiture à essence, il y a de fortes chances que vous sachiez déjà à la somme totale par mois qui peut s’additionner très vite. Sans parler des réparations automobiles et des assurances auto !

Cela dit, je ne vous dis pas de ne plus complètement utiliser votre voiture. Au lieu de cela, choisissez de marcher ou de faire plus de vélo. Vous économiserez ainsi plus d’argent sur l’essence.

Choisissez une journée pour vous rendre au travail à vélo, si c’est suffisamment proche. Ou, optez pour marcher jusqu’à l’épicerie, si elle est à une distance raisonnable.

Il est toujours préférable de faire du covoiturage avec d’autres personnes, car cela vous permet d’économiser de l’argent chaque fois que vous devez payer un péage et de réduire les émissions de CO2.

Si tout le reste échoue, vous pouvez toujours utiliser les transports en commun.

De cette façon, il y aura moins de voitures sur la route, ce qui entraînera moins d’émissions.

10. La routine de nettoyage

L’un des meilleurs moyens de réduire les coûts et d’aider la Planète est de passer aux produits de nettoyage fait maison. Je n’ai pas utilisé de nettoyants conventionnels depuis 1 an et ils ne me manquent pas.

Les produits naturels et écologiques fonctionnent aussi bien, voir mieux. C’est tellement polyvalent que vous pouvez l’utiliser pour nettoyer à peu près tout et n’importe quoi.

Tout ce dont vous avez besoin pour préparer le nettoyant multi-usage est du vinaigre blanc, des écorces d’orange et un vaporisateur réutilisable.

Vous n’avez pas d’oranges ? Faites preuve de créativité et remplacez-les par de la lavande, du romarin, du pin, du citron ou de la mangue. Toutes les plantes parfumées que vous avez sous la main fonctionneront !

Beaucoup de produits peuvent être fabriqués à partir d’ingrédients que vous avez probablement déjà dans la maison.

Donc, ils sont vraiment bon marché et faciles à fabriquer. De plus, ils durent longtemps, vous n’aurez donc plus à en fabriquer pendant un certain temps.

Que faut-il retenir ?

Une fois que cette organisation est mise en place, il y a possibilité de gagner beaucoup de temps et d’argent !  Les ménages qui consomment pourraient donc raisonnablement économiser 40 à 50% de leur budget en changeant certaines habitudes.

Gain de temps, d’argent et de bonheur, le zéro déchet, ce n’est que ça, au-delà bien sûr de son objectif premier : la réduction des déchets, qui sont toujours et encore trop nombreux.

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RECEVEZ VOTRE GUIDE DE 6 CONSEILS POUR GAGNER EN CONFIANCE
Messenger
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial